Se préparer à devenir prêtre 

Que faire si tu ressens le désir de donner ta vie pour le Christ et l'Eglise en devenant prêtre ? 
D'abord, prier, suivre des retraites et des week-end sur le thème de la vocation. Puis, laisser mûrir les choses: le temps éprouve et purifie le désir. Ensuite, avoir un bon accompagnateur qui puisse te guider et te conseiller.
 Quand tu te sentiras prêt et que l'Esprit-Saint te le montreras, si tu habites dans le diocèse de Malines-Bruxelles, contacte directement le Séminaire Notre Dame d'Espérance à Limelette (près d'Ottignies) : avenue Albert 1er 8, 1342 Limelette. 010/ 41 34 81 - demander l'abbé Desquesnes ou l'abbé Bonnewijn.

Deux sites importants:

Séminaire St Paul: http://www.catho.be/ftp/seminaires/SaintPaul 
Centre national des vocations: http://www.vocations.be
Deux seules choses sont demandées: avoir 18 ans au minimum et avoir un diplôme d'enseignement secondaire (général, technique ou professionnel).

Devenir prêtre ne concerne pas que l'intéressé, c'est-à-dire celui qui se prépare à devenir prêtre ou qui l'est devenu par les mains de l'évêque. Que du contraire, la vocation à la prêtrise concerne l'ensemble du Peuple de Dieu et ce de multiples manières : prières pour les vocations, attentions et soutiens apportés aux prêtres, prière pour les prêtres, soutiens financiers,... et surtout, surtout, don d'enfants à l'Eglise.

Dans Menti nostrae (1950), Pie XII demandait à tous les parents chrétiens de prier Dieu pour qu'au moins un de leurs fils devienne prêtre. Dans le même document, il est proposé aux prêtres -  et par conséquent à tous - "aussi bien en catéchisme que dans les conversations privées de dissiper les préjugés, les opinions fausses, si répandus actuellement contre l'état sacerdotal; qu'ils en montrent la haute dignité, la beauté, l'utilité et le grand mérite."  Cinquante ans après, alors que le sacerdoce est socialement déconsidéré, ces demandes restent plus que jamais brûlante d'actualité.

"Aucune communauté chrétienne ne se réunit en son nom propre. Elle est rassemblée par le Christ Ressuscité lui-même. Au sein de chaque communauté, le prêtre en est le signe lorsqu'il préside aux sacrements, en particulier l'eucharistie où l'Eglise advient à elle-même, lorsqu'il annonce la Parole et veille à ce qu'elle soit annoncée, lorsqu'il préside à la charité pour que le projet de Dieu pour le monde soit visible." (texte tiré du site du Vicariat de Bruxelles)

Saint.e.s du jour

Lectures du jour (aelf.org)

  • Évangile : « Ils virent où il demeurait, et ils restèrent auprès de lui » (Jn 1, 35-42)

Actus UP


Revue Mains Ouvertes